Environs

Béduer

A quelques kilomètres de Figeac, sur le CD 19 en direction de Cajarc et Caussade, Béduer domine les deux sites touristiques que sont les vallées du Lot et du Célé.  Terroir de 2412 hectares dont 900 de bois, Béduer est un village verdoyant situé géographiquement à la cassure du Ségala-Limargue et du Causse. Avec la vallée alluviale et fertile du Célé,les Zones de culture et d’élevage sont variées. Béduer, vieux village dont le nom provient de«Bederio» ou «Bedorio» (qui signifie: voit loin !) porte bien son nom si l’on considère les magnifiques panoramas découverts de ce lieu Ses origines remontent le temps, ainsi que le prouvent les restes de douze dolmens dont certains en parfait état (vestiges d’une occupation celtique). D’autres découvertes ( tessons d’argile ), laissent supposer un passage ou village gallo-romain. Béduer (localisation exacte)  est situé dans le département du Lot et la région Midi-Pyrénées.  On y trouve  commerces: un depôt de pain, un bar tabac, ainsi que deux restaurant. Les commerces les plus proches aux environs se trouvent à Figeac à 8km. Le village Figeac a cependant un marché le Samedi matin.

Le Lot

Le département du Lot offre des paysages variés avec des villes médiévales, des châteaux et des grottes. Le long de la rivière du Lot se trouvent quelques-uns des plus beaux villages de France, bâtis dans les falaises et disposant d’une vue fantastique sur la rivière et la région. Tout respire ici une atmosphère rurale et calme. le Lot est un bon point de départ pour ceux qui recherchent la tranquillité, la gastronomie et la culture, et pour les amateurs d’histoire. Les plus actifs trouveront dans le Lot de nombreuses possibilités de randonnées à bicyclette, de promenades, et différentes options pour les cavaliers. Avec ses nombreuses rivières et lacs, vous pourrez pratiquer la pêche ou la navigation de plaisance en canot ou en kayak.Vous pouvez également effectuer une balade le long de la vallée du Lot. Vous traverserez quelques villages médiévaux comme par exemple Cajarc, vous découvrirez le passé d’anciens châteaux et de beaux villages comme Saint-Cirq-Lapopie, choisi le village préféré des Français. En outre, parcourir (éventuellement en vélo) la route du vignoble de Cahors peut constituer une agréable randonnée.

Le climat dans le Lot

Le département du Lot est béni par son climat tempéré et ses températures agréables toute l’année. Beaucoup de soleil et de chaleur en été, et des hivers doux. Le temps aujourd’hui à Béduer.

Gastronomie

On y trouve des plats fameux comme la “Daube de bœuf” – un ragoût de bœuf savoureux – et le “Cassoulet” – une cocotte avec des haricots blancs et divers types desaucisses et de viande. La région est aussi célèbre pour ses oies et ses canards, le foie gras, son fromage de chèvre et la production de noix et de truffes. Pendant les mois d’hiver, les truffes se négocient sur les différents marchés locaux jusqu’à 1000 € le kilo. Les vins locaux se trouvent sous deux appellations (AOC) : Le Cahors et le vin des Coteaux du Quercy. Pour un montant entre € 15 et € 20 par personne, vous pouvez profiter d’un menu de 3 ou 4 plats avec une carafe de vin local et une tasse de café.

 

Grandes villes dans le Lot

Figeac
La ville abrite le musée Champollion et sur une petite place appelée « Place des écritures » ;on peut y voir une reproduction géante (œuvre de Joseph Kosuth) de la célèbre Pierre de Rosette grâce à laquelle Champollion a déchiffré les hiéroglyphes. Des festivals ont lieu chaque année : le Chaînon manquant (festival « pluridisciplinaire d’artistes en découverte ») qui a lieu au printemps, puis le Festival théâtral de Figeac dirigé par Marcel Maréchal en juillet, et les Rencontres Musicales de Figeac au mois d’août. Sous la halle de la place Carnot, tous les samedis matin le marché traditionnel.Des marchés nocturnes les jeudis en juillet et août (pour date voir office de tourisme) avec des produits du terroir de 18h à minuit, avec des animations et des dégustations. Lors de la 2ème quinzaine d’août se déroule la grande foire à la brocante.

Cahors

La ville de Cahors a longtemps été disputée, et assiégée plus souvent qu’à son tour : du Romain Jules César ou du Franc Théodebert au roi de Navarre Henri lV en passant par les prétentions anglaises de Richard Cœur de Lion, et plus tard du Prince Noir. Au sein même de la cité le conflit s’éternise entre évêques, consuls puis sénéchaux pour s’arroger le pouvoir. À l’époque gallo-romaine, Cahors est une place commerciale de l’Empire. À l’époque médiévale, elle est une place financière forte de la Chrétienté. À la Renaissance, elle est une place artisanale et industrielle forte de la France. La ville est célèbre pour le pont Valentré, ses truffes, le marché du samedi matin et le vin de Cahors. A Cahors on découvre Le boulevard Gambetta avec ses platanes, ses cafés, ses restaurants et ses magasins.

Visites recommandées

Les Chateaux

Chateau Assier (17 km)                        Fort medieval (14 km)                      Larroque Toirac (9 km)

Saint-Cirq-Lapopie

Béduer est située á 35 km de Saint-cirq-Lapopie. Le village de Saint-Cirq-Lapopie, accroché à une falaise surplombant les berges du Lot de près de 100 mètres constitue l’un des sites majeurs de la vallée. Chef-lieu de l’une des quatre vicomtés du Quercy, Saint-Cirq-Lapopie fut partagé au Moyen-âge entre quatre dynasties féodales, les Lapopie, les Gourdon, les Cardaillac et les Castelnau. De ce fait, plusieurs châteaux et maisons fortes constituaient le fort de Lapopie et dominaient le village. En contrebas du fort, les rues du village, fermées par des portes fortifiées, ont conservé de nombreuses maisons anciennes dont les façades en pierre ou à pans de bois datent pour la plupart du XIII au XVI siècle. Etroites, elles sont caractérisées par leur toit de tuiles plates, à fortes pentes.

Pech Merle

La grotte du Pech Merle est située sur la commune de Cabrerets. Elle fût découverte en 1922 et ouverte au public en 1926. C’est une vaste cavité de près de deux kilomètres. Elle présente un double attrait : sa majesté naturelle et la beauté desœuvres préhistoriques qu’elle renferme. Elle mérite bien le qualificatif de “galerie d’art dans un palais de nature”. Lors de votre visite, vous découvrirez des peintures rupestres incroyables représentant aussi bien des mammouths que des bisons, des chevaux ou des ours. Ces gravures et dessins remontent à plusieurs dizaines de milliers d’années. Elles se sont remarquablement bien conservées en raison de l’obstruction de la grotte lors de la dernière fonte glaciaire, il y a 10.000 ans.

Rocamadour 46km L’église Saint-Sauveur et la crypte de Saint-Amadour de Rocamadour sont classées au Patrimoine mondial de l’humanité. C’est l’un des sites les plus visités de France avec plus d’1,5 million de visiteurs par an. La cité cherchait à valoriser son site plutôt que son pèlerinage (Chemins de Saint Jacques de Compostelle). Rocamadour a donné son nom à un petit fromage de chèvre, le Rocamadour, AOC depuis 1996.

Gouffre de Padirac

Est un puits naturel de 75 m de large qui s’ouvre dans la surface du Causse de Gramat (Lot), au fond duquel (à 103 m) coule une rivière souterraine. Lorsque l’on atteint par les ascenseurs ou les escaliers, la rivière souterraine, commence alors la mystérieuse promenade à 103 mètres sous terre sur 500 m. Après le débarquement dans la salle du Lac de la Pluie, la visite se poursuit à pied, vers la salle des Grands Gours, la Salle du Grand Dôme, dont la voûte s’élève à 94 mètres de hauteur avec son LacSupérieur situé à 27 mètres au-dessus du lit de la rivière. Durée de la visite 1heure 30 pour un parcours de 2000 mètres.